Du 18 au 26 mars 2017 se déroulera la Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme, l’occasion de partager vos idées, vos actions et vos lectures en faveur de l’élimination de la discrimination raciale ! Voici une sélection de livres qui nous tiennent à cœur chez Syros : des romans, des albums qui sont essentiels pour lutter contre le racisme et l’antisémitisme.

DOCUMENTAIRES

Les mots indispensables pour parler du racisme - Alexandre Messager

Alors que la poussée actuelle des idées racistes préoccupe une large part de la population, un livre simple, efficace et nécessaire.

> Dès 14 ans

Lire la suite

Dans votre histoire, c’est le grand-père de Daniel qui a créé la première « Maison de départ » en 2022. Pouvoir redonner vie aux êtres qui nous sont chers grâce au virtuel, est-ce vraiment si proche de nous, à votre avis ?

En écrivant La Maison des reflets, j’ai beaucoup pensé au cas Facebook. Au fil des ans, le réseau s’est transformé en une sorte de cimetière virtuel mondial, avec des milliers de profils changés en espaces de recueillement et de souvenir. J’imagine que personne n’avait songé à cette possibilité au départ, et cela paraissait même sordide, mais les utilisateurs s’en sont emparés. D’une certaine manière, la technologie a déjà commencé à modifier notre rapport au deuil. Le jour où l’on aura des avatars virtuels vraiment convaincants, je ne vois pas pourquoi l’on suivrait un autre chemin – Ray Kurzweil, qui travaille chez Google sur la question, estime d’ailleurs à 2030 l’arrivée d’avatars de ce genre. À partir de là, les reflets ne seront sans doute plus très loin…

La Maison des reflets est une vraie quête initiatique, qui aborde des thèmes fondateurs comme l’émancipation, le premier amour, le deuil… que souhaitez-vous faire ressentir à vos lecteurs ?

Avec le personnage de Daniel, je souhaitais explorer ce moment charnière qu’est l’adolescence. D’un coup, tout semble changer, comme si on avait franchi un point de passage invisible : ce qui, enfant, paraissait immense devient brusquement étriqué. On se rend compte que ce que l’on a ne nous satisfait plus, et vient l’envie d’aller voir ailleurs. De plus les sentiments de Daniel sont exacerbés en raison de son isolement. Le premier amour, la perte d’un être cher, le fait de découvrir que les adultes ont des secrets… Tout lui tombe dessus en même temps, ce qui n’est pas des plus faciles à gérer.

Comment vous est venue l’idée d’introduire des personnes, des paysages virtuels dans ce manoir à l’anglaise si mystérieux, un décor dans lequel on ne s’attend pas a priori à trouver une telle technologie ?

Les reflets étaient à la base de mon roman. Je voulais parler du rapport au deuil, et de la manière dont la technologie peut s’y mêler, le tout dans un futur assez proche. La Maison des reflets est un endroit conçu pour apporter du réconfort à ses visiteurs. J’ai tout de suite imaginé un lieu paisible, assez intemporel, isolé du monde par un immense parc. Le genre d’endroit où l’on se sent hors de son quotidien, un peu comme dans un cocon, et où l’on a plaisir à venir. C’est aussi une sorte de théâtre – et comme tous les théâtres, les coulisses doivent rester secrètes. La Maison toute entière fonctionne grâce à une technologie très avancée : une Intelligence Artificielle anime les reflets, que les visiteurs peuvent choisir de rencontrer dans des paysages virtuels plus vrais que nature. Mais pour que l’illusion fonctionne, toute cette technologie doit rester dissimulée. Tout est une question de décor !

Parlez-nous un peu de votre héros, Daniel, qui vit dans la Maison des reflets. En quoi cet environnement l’a-t-il rendu si différent des autres jeunes de son âge ?

Daniel vit depuis toujours dans une bulle. La Maison Edelweiss, dont son père est directeur, est en effet peuplée de reflets : des doubles virtuels de personnes disparues, qui ont été conçus pour permettre à leurs proches de gagner un peu de temps sur leur deuil et d’adoucir cette période sombre. Daniel évolue donc dans un monde très différent de celui des autres jeunes de son âge. Ses contacts avec le monde réel sont réduits au minimum, ses meilleurs amis et sa propre mère sont des reflets, et son père, qui est un bourreau de travail, a beaucoup de mal à être présent pour lui au quotidien. Daniel est donc très seul – même s’il va mettre un peu de temps avant de s’en rendre compte. Il a aussi le sentiment d’être privilégié, de vivre dans un environnement extraordinaire et d’avoir tout ce qui lui est nécessaire. Jusqu’au jour où il se décide enfin à sortir et découvre que les frontières de son monde sont en fait plus étroites que ce qu’il imaginait…

Vous êtes auteur de romans noirs, scénariste et réalisateur de films d’animation longs métrages, d’où vous est venue l’envie d’écrire Power Club ?

Avant toute chose, j’aime inventer des histoires. Cela peut donner des films ou des livres, pour adultes ou pour la jeunesse, mais en réalité la démarche est la même. Il s’agit pour moi de créer des personnages avec lesquels on peut ressentir des émotions. D’une certaine façon, Power Club vient de mon enfance, puisque c’est à ce moment-là que j’ai découvert les comics. Les super-héros nous donnent la possibilité de sortir du réalisme et d’imaginer des situations étonnantes et amusantes.C’est un genre très ludique car il permet de mélanger la fantaisie la plus débridée avec notre monde réel. De ce point de vue, la science-fiction est passionnante. Sous couvert d’une projection dans l’avenir, elle parle de notre présent, et de la façon dont nous rêvons, ou cauchemardons, notre futur.

La 32e édition du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil ouvre ses portes le mercredi 30 novembre.

Découvrez le programme complet de nos auteurs en rencontres sur le salon et en dédicaces sur notre stand.

Lire la suite

Les histoires

Du polar au fantastique, de la science-fiction à l’histoire d’amour, les auteurs des Tip Tongue sont des auteurs de littérature. Ils inventent une vraie, une bonne, une chouette histoire.

Pour écrire son roman, chaque auteur a imaginé une raison plausible qui amène le héros à voyager dans un pays étranger : vacances, échange scolaire, déménagement des parents (nouveau poste à responsabilité d’un des parents, remariage), grands-parents expatriés… Alors, la culture de ce pays étranger devient le cadre d’une aventure. Il peut être question, quand cela sert le récit, d’un moment de l’histoire du pays, de ses particularités géographiques, des modes de vie de ses habitants, de leurs habitudes culinaires, sportives, des principales fêtes, des monuments les plus célèbres…

Lire la suite

Téléchargez les fiches pédagogiques Tip tongue :

Avec Tip Tongue, enseigner l’anglais devient naturel ! Faites progresser vos élèves en anglais en lisant avec eux un roman Tip Tongue par trimestre ! Pour chaque roman, téléchargez le dossier pédagogique en 13 séances élaboré par Stéphanie Benson, directrice de la collection Tip Tongue et maître de conférences en anglais et didactique à l’université Bordeaux-Montaigne. Et surtout, HAVE FUN!

Pour tous les livres de la collection Tip Tongue destinés à l’école primaire, l’accompagnement commencera par la création d’un English Corner (le coin anglais) dans votre classe. Voici la fiche pour vous guider dans sa mise en place : > Fiche création English Corner
JEANNE ET LE LONDON MYSTERY – CE1/CE2
> Comment utiliser le livre ?

> Fiche pédagogique – semaine 1

> Fiche pédagogique – semaine 2

> Fiche pédagogique – semaine 3

> Fiche pédagogique – semaine 4

> Fiche pédagogique – semaine 5

> Pièce de théâtre chapter 1 to 6 – semaine 5

> Fiche pédagogique – semaine 6

> Fiche pédagogique – semaine 7

> Fiche pédagogique – semaine 8

> Fiche pédagogique – semaine 9

> Fiche pédagogique – semaine 10

> Fiche pédagogique – semaine 11

VALENTIN ET LES SCOTTISH SECRET AGENTS – CE1/CE2
> Comment utiliser le livre ?

> Fiche pédagogique – semaine 1

> Fiche pédagogique – semaine 2

> Fiche pédagogique – semaine 3

> Fiche pédagogique – semaine 4

> Fiche pédagogique – semaine 5

> Pièce de théâtre chapter 1 to 6 – semaine 5

> Fiche pédagogique – semaine 6

> Fiche pédagogique – semaine 7

> Fiche pédagogique – semaine 8

> Fiche pédagogique – semaine 9

> Fiche pédagogique – semaine 10

Fiche pédagogique – semaine 11

BOUCLES D’OR ET LES STRANGE BEARS – CE1/CE2
> Comment utiliser le livre ?

> Fiche pédagogique – semaine 1

Fiche pédagogique – semaine 2

> Fiche pédagogique – semaine 3

> Fiche pédagogique – semaine 4

> Fiche pédagogique – semaine 5

> Pièce de théâtre chapter 1 to 6 – semaine 5

> Fiche pédagogique – semaine 6

> Fiche pédagogique – semaine 7

> Fiche pédagogique – semaine 8

> Fiche pédagogique – semaine 9

> Fiche pédagogique – semaine 10

> Fiche pédagogique – semaine 11

FLORIMOND A LA RECHERCHE DU OXFORD TREASURE – CE1/CE2/CM1
> Comment utiliser le livre ?

> Fiche pédagogique – semaine 1

Fiche pédagogique – semaine 2

Fiche pédagogique – semaine 3

Fiche pédagogique – semaine 4

> Fiche pédagogique – semaine 5

> Pièce de théâtre chapter 1 to 6 – semaine 5

> Fiche pédagogique – semaine 6

> Fiche pédagogique – semaine 7

> Fiche pédagogique – semaine 8

> Fiche pédagogique – semaine 9

> Fiche pédagogique – semaine 10

> Fiche pédagogique – semaine 11

BLANCHE NEIGE ET LA MAGIC FROG – CE2/CM1/CM2
> Comment utiliser le livre ?

> Fiche pédagogique – semaine 1

Fiche pédagogique – semaine 2

Fiche pédagogique – semaine 3

Fiche pédagogique – semaine 4

> Fiche pédagogique – semaine 5

> Pièce de théâtre chapter 1 to 6 – semaine 5

> Fiche pédagogique – semaine 6

> Fiche pédagogique – semaine 7

> Fiche pédagogique – semaine 8

> Fiche pédagogique – semaine 9

> Fiche pédagogique – semaine 10

> Fiche pédagogique – semaine 11

NOAH ET L’ENIGME DU GHOST TRAIN – CM1/CM2/6e
> Comment utiliser le livre ?

> Fiche pédagogique – semaine 1

> Fiche pédagogique – semaine 2

Fiche pédagogique – semaine 3

Fiche pédagogique – semaine 4

> Fiche pédagogique – semaine 5

> Pièce de théâtre chapter 1 to 6 – semaine 5

> Fiche pédagogique – semaine 6

> Fiche pédagogique – semaine 7

> Fiche pédagogique – semaine 8

> Fiche pédagogique – semaine 9

> Fiche pédagogique – semaine 10

> Fiche pédagogique – semaine 11

TOM ET LE SECRET DU HAUNTED CASTLE – CM1/CM2/6e
> Comment utiliser le livre ?

> Fiche pédagogique – semaine 1

Fiche pédagogique – semaine 2

> Fiche pédagogique – semaine 3

> Fiche pédagogique – semaine 4

> Fiche pédagogique – semaine 5

> Pièce de théâtre chapter 1 to 6 – semaine 5

> Fiche pédagogique – semaine 6

> Fiche pédagogique – semaine 7

> Fiche pédagogique – semaine 8

> Fiche pédagogique – semaine 9

> Fiche pédagogique – semaine 10

> Fiche pédagogique – semaine 11

HANNAH ET LE TRESOR DU DANGEROUS ELF – CM2/6e
> Comment utiliser le livre ?

> Fiche pédagogique – semaine 1

Fiche pédagogique – semaine 2

Fiche pédagogique – semaine 3

Fiche pédagogique – semaine 4

> Fiche pédagogique – semaine 5

> Pièce de théâtre chapter 1 to 6 – semaine 5

> Fiche pédagogique – semaine 6

> Fiche pédagogique – semaine 7

> Fiche pédagogique – semaine 8

> Fiche pédagogique – semaine 9

> Fiche pédagogique – semaine 10

> Fiche pédagogique – semaine 11

QUI A VU LE PHANTOM OF THE OPERA – CM2/6e
> Comment utiliser le livre ?

> Fiche pédagogique – semaine 1

Fiche pédagogique – semaine 2

> Fiche pédagogique – semaine 3

> Fiche pédagogique – semaine 4

> Fiche pédagogique – semaine 5

> Pièce de théâtre chapter 1 to 6 – semaine 5

> Fiche pédagogique – semaine 6

> Fiche pédagogique – semaine 7

> Fiche pédagogique – semaine 8

> Fiche pédagogique – semaine 9

> Fiche pédagogique – semaine 10

> Fiche pédagogique – semaine 11

Les fiches pédagogiques des autres romans seront bientôt disponibles !