La Maison des reflets est une vraie quête initiatique, qui aborde des thèmes fondateurs comme l’émancipation, le premier amour, le deuil… que souhaitez-vous faire ressentir à vos lecteurs ?

Avec le personnage de Daniel, je souhaitais explorer ce moment charnière qu’est l’adolescence. D’un coup, tout semble changer, comme si on avait franchi un point de passage invisible : ce qui, enfant, paraissait immense devient brusquement étriqué. On se rend compte que ce que l’on a ne nous satisfait plus, et vient l’envie d’aller voir ailleurs. De plus les sentiments de Daniel sont exacerbés en raison de son isolement. Le premier amour, la perte d’un être cher, le fait de découvrir que les adultes ont des secrets… Tout lui tombe dessus en même temps, ce qui n’est pas des plus faciles à gérer.




Ajouter un commentaire

Protected by WP Anti Spam