D’où vous est venue l’envie de projeter pendant deux semaines Nina, Garance et leur mère,chacune avec ses idées bien arrêtées, dans la vie d’un ashram en Inde ? Auriez-vous par hasard déjà vécu ce genre d’expérience ?

La spiritualité m’a toujours passionnée bien que je ne sois pas du tout mystique, excepté si on considère que le mysticisme, c’est accepter l’idée d’un mystère dans la vie. À une époque j’ai pas mal pratiqué le yoga et séjourné dans des ashrams. Il en existe de toutes sortes et dirigés par toutes sortes de gourous. Certains sont de grands sages et d’autres sont juste vénaux et assoiffés de pouvoir, d’où les dérives sectaires aux quelles on assiste parfois. Aujourd’hui je passe plus de temps sur un court de tennis que sur un tapis de yoga mais je reste une adepte de la méditation. Ceci dit, je n’ai jamais réussi à y faire adhérer mes filles,comme quoi… Cela m’a probablement inspiré une partie de cette histoire !




Ajouter un commentaire

Protected by WP Anti Spam