Nina, une adolescente de quinze ans, est la voix principale de votre roman, et on peut dire qu’elle ne mâche pas ses mots ! Pouvez-vous nous décrire un peu son caractère, le regard qu’elle porte sur sa famille ?

Nina est toujours de bonne humeur avec ses amies et souvent très énervée avec sa famille. Heureusement, elle a un sacré sens de l’humour et des réalités, ce qui fait d’elle une ado à la fois grave et drôle. Nina est principalement en colère contre sa mère qui préfère les sanctuaires de spiritualité aux clubs de vacances et oblige ses deux filles à s’adapter. Le pire, pour elle, serait de lui ressembler ! Et puis il y a Garance, sa petite sœur de neuf ans, sur laquelle tout le monde s’extasie. « Ils auraient dû l’appeler Parfaite, on en reparlera quand elle commencera à prendre des fesses, à avoir le cheveu gras, la peau granuleuse et un appareil dentaire ! »…Voilà typiquement le genre de pensée que Nina ose partager tout haut. Pour autant, elle est réellement touchante.




Ajouter un commentaire

Protected by WP Anti Spam