Tout en écrivant son histoire, l’auteur ne nous cache rien des difficultés qu’il rencontre. Ses commentaires sont désopilants, et constituent mine de rien une véritable leçon d’écriture. Expliquez-nous comment cela fonctionne !

Quand l’idée de faire intervenir sans cesse l’écrivain m’est venue à l’esprit, j’ai d’abord pensé que cela pouvait être déstabilisant pour mes lecteurs qui pourraient avoir des difficultés à s’y retrouver. Alors j’ai testé quelques chapitres dans les classes, et j’ai tout de suite vu que ça marchait, qu’ils souriaient, riaient, échangeaient des regards amusés, surpris, aussi bien les enfants que les adultes, d’ailleurs. Et si ça fonctionne, c’est peut-être aussi parce que c’est novateur, tout simplement. Parce que l’auteur qui peine tant à écrire son roman nous apparaît dans toute son humilité, son humanité, dirais-je. On a envie qu’il réussisse, et on lui pardonne même ses faiblesses…




Ajouter un commentaire

Protected by WP Anti Spam